Great War Commander

We Are Coming, Nineveh!

We Are Coming, Nineveh!
Cliquez sur l'image pour zoomer

Prix : 65.00 €

Quantité : 

Editeur : Nuts Publishing

Référence : Nuts-Nineveh

Format : boite

Periode : 1945 à nos jours

Langue:

2 produits en stock


Plus d'infos

We Are Coming, Nineveh ! est un jeu de niveau tactique/opérationnel de la campagne du gouvernement irakien pour libérer la zone ouest de la ville de Mossoul des forces de Daesh entre le 19 février et le 9 juillet 2017. Il s'agit de l'une des opérations urbaines les plus vastes et les plus difficiles de l'ère post-Seconde Guerre mondiale, qui a marqué une défaite majeure pour Daesh et son soi-disant "État islamique". Le jeu est ainsi capable de combiner une faible complexité (et donc d'être accessible même aux wargamers néophytes) avec un traitement riche et détaillé de cette importante bataille. Contrairement à la plupart des wargames où il n'existe qu'une seule mesure de la victoire ou de la perte, We Are Coming Nineveh évalue trois aspects clés de la campagne : la vitesse à laquelle l'opération est achevée, les pertes subies par les forces gouvernementales irakiennes et les dommages collatéraux causés à Mossoul. Il est possible de faire mieux que le scénario historique en s'emparant plus rapidement de la vieille ville, mais au prix de terribles pertes civiles.


La carte zonale représente les principales zones de l'ouest de Mossoul, y compris la vieille ville densément bâtie où les forces de Daesh ont tenu leur dernier barrage. Les unités représentent chacune une centaine de combattants de Daesh, ou des unités de la taille d'un bataillon de l'armée irakienne, du ministère de l'Intérieur et du service d'élite de lutte contre le terrorisme (CTS). Les cartes sont utilisées pour indiquer les préparations défensives, l'appui-feu aérien et indirect, les armes spéciales et diverses autres capacités. Chaque tour représente environ deux semaines de combat épuisant.

L'utilisation de blocs entretient l'incertitude et le "brouillard de la guerre". Le jeu combine un système de mouvement et de combat simple et intuitif, mais très efficace, avec un certain nombre d'éléments de jeu innovants :

  • Avant le début de l'opération, les joueurs choisissent un certain nombre de cartes de capacités spéciales, qui reflètent leur planification et leurs préparatifs pour cette bataille tant attendue. Les forces gouvernementales irakiennes doivent-elles déployer de grandes quantités de soutien aérien et d'artillerie, ou cela risque-t-il de provoquer des destructions excessives dans la deuxième ville d'Irak ? Doivent-elles faire appel à des forces terrestres supplémentaires ou investir dans un meilleur entraînement de celles dont elles disposent ? Qu'en est-il des milices chiites volontaires des Forces de mobilisation populaire, seront-elles utilisées dans cette ville majoritairement sunnite ? Daesh investira-t-il dans des engins explosifs improvisés plus nombreux et plus grands ? Prépositionnera-t-il des usines de fabrication de bombes et des caches d'armes, ou peut-être un centre de production médiatique pour faire connaître ses réalisations ? Quelles surprises peuvent-ils réserver : des drones artisanaux, des armes chimiques primitives ou un réseau de tunnels sous la ville ? Il n'y a pas deux parties identiques.

 

  • À chaque tour, des cartes d'événements peuvent être déclenchées à tout moment par l'un ou l'autre des joueurs. Certaines d'entre elles indiquent les dommages collatéraux croissants causés à la ville et à ses habitants. D'autres génèrent des vignettes tactiques. Les troupes peuvent se perdre dans le dédale des petites rues, les communications peuvent se rompre et les commandants peuvent être confrontés à des choix moraux et opérationnels difficiles.