Great War Commander

No Peace Without Honor!

No Peace Without Honor!
Cliquez sur l'image pour zoomer

Prix : 74.00 €

Editeur : Compass Games

Référence : CPG-NPWH

Format : boite

Periode : XVIIe-XVIIIe siècles

Langue:

Rupture de stock temporaire


Plus d'infos

No Peace Without Honor (NPWH) est un jeu à deux joueurs représentant les premières guerres européennes de Louis XIV, la guerre de Dévolution 1667-68, la guerre de Hollande 1672-78 et la guerre des Réunions 1679-1684. Ce jeu autonome utilise le système "No Peace Without Spain". L'accent est mis sur l'invasion soigneusement planifiée de la République hollandaise par Louis, qui était prévue comme un conflit court et tranchant, similaire à la guerre de Dévolution. Cependant, le conflit s'est transformé de manière inattendue en une conflagration paneuropéenne à laquelle aucun des participants n'était préparé. Ce jeu, par le biais de l'option Guerre des Réunions, peut être lié à la Guerre de Neuf Ans et à Pas de Paix sans l'Espagne pour jouer l'ensemble des 46 ans des guerres de Louis XIV sous la forme d'un grand jeu de campagne.

En 1668, Louis XIV s'empare rapidement de terres aux dépens des Habsbourg d'Espagne. Mais lors des pourparlers de paix qui ont suivi, Louis a accepté des conditions qu'il considérait comme humiliantes. Bien qu'il ait conservé la ville fortifiée de Lille en Flandre, il a dû renoncer à ses autres conquêtes. La République néerlandaise joue un rôle clé dans l'arrêt des projets expansionnistes de Louis, qui ne pardonne jamais ce qu'il considère comme une trahison de la part d'un ancien allié. Ses plans de vengeance se concrétisent en 1672. Par des traités secrets, il détache les alliés de la République, la Suède et l'Angleterre. Alors que l'Angleterre lance une invasion par la mer avec les flottes anglo-françaises combinées, Louis lui-même mène l'invasion principale, traversant le Rhin à la frontière hollandaise à Lobith. Mais, au lieu d'une guerre courte et limitée, l'aventure de Louis conduira à une conflagration européenne qui durera près de cinq décennies.

Ce jeu autonome utilise le système "No Peace Without Spain". Une nouvelle planche de pions fournit des chefs supplémentaires, comme le jeune prince Guillaume d'Orange, ou les vétérans Bourbon Turenne et Condé. Le Roi Soleil lui-même, Louis XIV, peut faire une apparition. Un nouveau jeu de cartes d'événements présente des incidents tels que la menace ottomane contre l'Autriche, les guerres coloniales et la guerre navale anglo-néerlandaise. Les joueurs doivent non seulement s'affronter, mais aussi faire face à la lassitude croissante de leurs populations respectives à l'égard de la guerre, ce qui peut déclencher d'autres événements politiques et économiques, et finalement vous forcer à vous asseoir à la table de la paix, que vous soyez prêt ou non.

Louis XIV peut-il conquérir la République hollandaise en une seule campagne rapide ? Ou les armées françaises s'enliseront-elles littéralement devant les défenses de la ligne de flottaison néerlandaise ? Le jeune Prince d'Orange pourra-t-il rallier son peuple et forger une coalition durable contre ses ennemis Bourbons ?

Bien qu'il s'agisse d'un jeu complet en soi, combiné avec Nine Years War et No Peace Without Spain, les joueurs peuvent refaire l'intégralité des guerres de Louis XIV en une seule grande campagne de 1668 à 1713.

"À bien des égards, No Peace Without Honor est le jeu le plus accessible de la série NPWS... un jeu rapide, de nombreuses décisions difficiles et juste ce qu'il faut de chrome pour que le jeu paraisse authentique." - Ed Pundyk, testeur

Informations sur le produit :

  • Complexité : Modérée (environ 4 sur 10)
  • Echelle de temps : Une année par tour
  • Échelle de la carte : niveau stratégique point à point
  • Échelle des unités : Corps de 10 000 armes mixtes
  • Joueurs : 1 ou 2 joueurs, le mieux est de jouer à 2.
  • Convient au jeu de solitaire : Moyenne (en raison du système de cartes)
  • Durée du jeu : 2,5 heures
  • Âge recommandé : 14 ans et plus

    Composants :
  • Une carte 22″ x 34″ CARTE MONTÉE
  • Un livret de règles et de scénarios
  • Deux aides de jeu
  • Un jeu de cartes de 50 cartes à jouer
  • Deux planches de pions (0,65″ x 0,65″)
  • 10 dés à six faces
  • Un jeu de boîtes et de couvercles

    Crédits du jeu :

        Concepteur : David Meyler
        Artiste : Mark Mahaffey