Great War Commander
C'est les vacances mais le site reste ouvert ! Les commandes seront expédiées le 4 mars.

VaeVictis 132 avec jeu

VaeVictis 132 avec jeu
Cliquez sur l'image pour zoomer

Prix : 14.95 €

Editeur : Vae Victis

Référence : VV132J

Format : magazine

Periode : Moyen-Age

Langue:

Epuisé


Plus d'infos

SOMMAIRE (prévisionnel)

• Hexagones

Bien jouer à Montenotte (VV 128)

Red Poppies Campaign (Compass Games)

Sicily 2 (MMP)

Silver Bayonet (GMT)

Austerlitz Rising Eagles (Hexasim)

Scénario Old School Tactical

Scénario M44

Thunders in the Ozark (Revolution Games)

V-Commando (Triton noir)

Ligny/Wavre (Ludifolie)

I will fight no more, forever (Paper Wars)

• Figurines

Empire Italie + scénarios

Article de fabrication de décor

Scénario Men who would be Kings

Adaptation Congo à la conquête des Amériques

Mortem et Gloriam

Sword Point

Retour à Dien Bien Phu

Art of War (Zvezda)

• Article historique

Byzance X-XIe siècles

• Jeu

Basileus - module pour "A la Charge !"

Basileus (Balkans) est le 5e module du système A la Charge !

Il introduit un nouveau type de terrain, les palissades, quelques caractéristiques spéciales dont Insaisissable et des unités particulièrement redoutables, les cataphractaires byzantins.

3 batailles sont proposées :

970 Arcadiopolis

Suite à l'invasion de l'empire byzantin par les Rus et leurs alliés, le général Bardas Skleros leur tend une embuscade et décime l'avant-garde petchenègue. Cela décide le reste de l'armée Rus à rebrousser chemin et à retourner dans leurs nouveaux territoires bulgares.

971 Dorostolon (3 scénarii)

L'empereur Jean Tzimiskes décide d'en finir avec la menace Rus. Il prend successivement toutes les villes bulgares que ces ennemis avaient conquises avant de mettre le siège devant Dorostolon où Sviatold et ses forces se sont retranchés. S'en suivront plusieurs batailles rangées et quelques sorties importantes. A la fin, Sviatold devra se soumettre, incapable de briser les efforts byzantins.

1122 Beroia

Les dernières hordes petchenègues étant expulsées de Russie, elles envahissent le nord de l'empire byzantin. Jean II Comnène les amadoue tout d'abord avec des promesses et des cadeaux avant de les attaquer par surprise. Mais ne parvenant pas à briser leur cercle de chariots, il intervient en personne avec sa garde varangienne provoquant dès lors une déroute totale des nomades.