The Fate of Reiters

3 jours de gloire 1805

3 jours de gloire 1805
Cliquez sur l'image pour zoomer

Prix : 46.50 €

Quantité : 

Editeur : Vae Victis

Référence : VV-3Jours

Format : ziplock

Periode : Guerres Napoléoniennes

Langue:

Rupture de stock temporaire


Plus d'infos

Composition du jeu

2 cartes 59 x 41,6 cm et 1 carte 83 x 59 cm

648 pions et marqueurs prédécoupés

2 livrets de règles (français/anglais)

2 livrets de dix scénarios (français/anglais)

2 tables de déploiement

1 aide de jeu

Elchingen (14 octobre 1805) voit le VIe corps du maréchal Ney attaquer le corps autrichien isolé de Riesch. Les combats entre deux adversaires disposant d’effectifs comparables culminent avec la prise de l’abbaye d’Elchingen. La victoire éclatante de Ney à Elchingen scelle également le sort de la principale armée autrichienne, retranchée dans la place d’Ulm, qui capitulera quelques jours plus tard. (1re édition : Canons en Carton, 2004)

Hollabrunn (16 novembre 1805) est un engagement confus entre l’avant-garde de la Grande Armée commandée par Murat et l’arrière-garde des forces de Koutousov se retirant au nord du Danube. Bagration, bien qu’en infériorité numérique, parvient à organiser une défense habile et efficace de ses positions et à ralentir la progression des Français. (1re édition : Canons en Carton, 2005).

Austerlitz (2 décembre 1805) est à juste titre considérée comme la plus spectaculaire des victoires remportées par Napoléon. La bataille rassemble trois empereurs et 150 000 combattants.

L’armée austro-russe, sûre de sa victoire, tombe dans le piège tendu par Napoléon et subit une défaite aussi complète que décisive (1re édition : VaeVictis n°58 et 64, 2004-2005).

Trois Jours de Gloire 1805 propose aux joueurs des situations variées et de batailles d’ampleur différentes. A la tête de quelques divisions ou de plusieurs corps d’armées, les décisions à prendre changent de nature et les parties prennent une autre dimension. Saurez-vous montrer autant d’énergie offensive que Ney à Elchingen ? Parviendrez-vous à vous accrocher au terrain, comme Bagration à Hollabrunn ? Défi plus important encore, saurez-vous reproduire le chef d’œuvre de Napoléon à Austerlitz, en développant votre propre plan de bataille ?

Trois Jours de Gloire 1805 offre par ailleurs des scénarios spécialement adaptés à la compétition pour Elchingen et Hollabrunn et deux modes de jeu différents pour Austerlitz (activations gérées au niveau des divisions ou au niveau des corps d’armée).

Unités : 1 point de force pour 200 fantassins, 150 cavaliers, 2 à 4 canons

Echelle : régiment ou bataillon

Complexité : 7 / 9